NANTES: dernière cathédrale en feu

472
Pexels Cathédrale gothique

La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes, monument de l’art gothique édifiée entre 1434 et 1891, a été ravagée par le feu ce 18 juillet.

Selon le journaliste Jacques Collet qui n’a pas hésité à évoquer un acte terroriste sur le plateau de LCI, le triple départ de feu qui a pris pour cible l’orgue, la rosace et l’autel,  les trois éléments les plus significatifs sur le plan de la vie religieuse, s’est attaqué à l’épicentre de l’expression de la foi et du rituel catholique. Vu les circonstances, une enquête vient d’être ouverte pour incendie volontaire.

Au-delà de la communauté des croyants, c’est pour tous, même les athées, une perte inestimable sur le plan culturel et patrimonial. Celle-ci fait suite à une longue série d’incendies d’églises qui se sont déroulés dans des conditions troublantes. Nous gardons tous en mémoire le dramatique incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019. 

Bien d’autres l’avaient précédé:

Saint Sulpice à Paris, 17 mars 2019

Cathédrale du Lavaur (Tarn), 5 février 2019

Sainte Foy à Lyon, 29 janvier 2019

Saint Jacque à Grenoble, 16 janvier 2019

Saint Foy à Sélestat (Bas-Rhin), 14 janvier 2019

Sainte Madeleine à Toulouse, 30 décembre 2018

Cathédrale Saint Maclou de Pontoise, 24 novembre 2018

Basilique Saint Epvre à Nancy, 18 novembre 2018

Eglise évangélique à Annemasse, 2 novembre 2018

Chapelle du Sacré Coeur, Sables-d’Olonne, 25 octobre 2018

Saint-Jean-du-Bruel à Millau (Aveyron), 28 octobre 2018

Sainte-Anne, La Tour du Pin (Isère), septembre 2018

Saint-Pierre à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 5 août 2018

Sainte Thérèse à Rennes (Ile et Vilaine), le 31 juillet 2018

Sainte Brigide à Plappeville (Moselle), le 21 juin 2018

Saint-Vaast à Béthune (Pas-de-Calais), le 11 juin 2018

Notre-Dame des Grâces à Revel (Haute Garonne), le 7 juin 2018