BRUXELLES : conférence internationale sur le national conservatisme

537
BRUXELLES: NatCon 2, la deuxième conférence sur le national conservatisme
BRUXELLES: NatCon 2, la deuxième conférence sur le national conservatisme

Deuxième édition à Bruxelles pour la conférence « National Conservatism », NatCon, organisée par la Edmund Burke Foundation les 16 et 17 avril prochain au Concert Noble. Parmi les orateurs les plus attendus, citons Viktor Orban, Nigel Farage, Suella Braverman, ex-secrétaire d’Etat à l’Intérieur de Grande-Bretagne mais aussi le philosophe Yoram Hazony, Président de la Fondation Edmund Burke qu’il a créée en 2019.

50 nuances de conservatisme

Lors de son lancement, la Fondation Edmund Burke a organisé une série de conférences consacrées au « National Conservatisme », à Londres, Washington, Rome (2020) et ensuite Orlando (2021), Bruxelles et Miami (2022).

Le cycle des conférences a repris en 2023 à Londres. En 2024, les 16 et 17 avril prochains, Bruxelles aura le privilège d’accueillir une nouvelle édition de ce prestigieux événement qui rassemble un large panel de personnalités de premiers plan issus des rangs conservateurs.

L’intérêt d’une telle conférence est de réunir des conservateurs de sensibilité et d’horizons politiques et culturels très variés. Qu’ils soient représentants d’un conservatisme traditionnel, néo-conservateurs, libéraux conservateurs, … tous ont en commun une volonté de préserver leur diversité culturelle en défendant leurs valeurs nationales respectives. Pour porter l’événement avec lui, l’organisateur principal a pu compter sur des partenaires comme le Mathias Corvinus Collegium, le Danube Institute, Nazione Futura ou le Herzl Institute.

Ainsi, la prochaine NatCon qui se déroulera mi-avril au Concert Noble rassemblera plusieurs dizaines d’orateurs au profil très variés. Chefs d’Etat, ministres, membres du clergé, figures académiques issus d’univers très différents se succéderont pour échanger et confronter leur vision sur le rôle et la place du conservatisme et du sentiment d’appartenance nationale dans la sphère politique. Ce sera ainsi l’occasion d’écouter l’historien belge David Engels, le professeur de Sciences politique viennois Ralph Gert Schoellhammer ou son homologue de l’Université de Kent, Matthew Goodwin.

Conservatism is the new cool…

A l’heure où la distance entre les élites et la société civile ne cesse de se creuser dans le monde occidental, il est urgent de changer de logiciel pour restaurer une légitimité abîmée. Grâce à des événements comme la Natcon, il est possible de jeter de nouvelles bases pour retisser le lien social entre les élus et leurs électeurs qui devrait reposer sur le respect et la confiance mutuelle en lieu et place de la trahison et de la spoliation qui guident actuellement les pas de trop nombreux gouvernements.

Le conservatisme n’est pas un courant du passé. C’est au contraire une voie d’avenir qui permet de renouer avec une certaine forme de modernisme enterré par le post-modernisme.

En avril, tous les chemins du conservatisme mènent à Bruxelles

Tatiana Hachimi

Renseignements pratiques :

Où : Concert Noble, Bruxelles

Quand : 16 et 17 avril 2024

PAF : à partir de 15€ pour les étudiants

Inscriptions : https://nationalconservatism.org/natcon-brussels-2/registration/